Le garçon qui broyait les livres


Le garçon qui broyait les livres, Fredrick D’Anterny, Éditions Pierre Tisseyre, 6 à 9 ans, 108 pages.

Emerick Brûlé est un nouvel élève dans la classe de madame Zibou. Quand Melly, une autre élève de la classe, lit un livre, une copie de ce livre disparaît aussitôt. Et par hasard, Emerick disparaît également. Y-a-t-il un lien entre les deux événements ou il s’agit d’une pure coïncidence? Cette histoire est la suite du roman « La fille qui mangeait des signets ». Roland Lanthier est donc de retour dans une nouvelle aventure. Cette fois-ci, il nous raconte par contre le mystère du garçon qui broyait les livres.

Ce que j’en pense

Le récit de ce livre nous amène à réfléchir sur les préjugés que nous portons rapidement envers les gens. Ces derniers peuvent s’avérer faux et blessants. Il y a donc des conséquences à porter des jugements. C’est pour cette raison qu’il est préférable de connaître les gens avant de les juger. En plus de son important message, ce roman se lit facilement dû à ses caractères d’écriture assez gros.

Toi, tu en penses quoi?

12345

To Top