Laura


Laura, Louise Turcot, Éditions Québec Amérique, 168 pages, 12 ans et plus.

Laura est une adolescente qui aura bientôt 13 ans. Depuis plusieurs années, elle ne voit son père que durant la période de son anniversaire, soit une fois par année. Laura vit donc avec sa mère. Cette dernière vit par contre des moments difficiles : elle souffre d’une dépression, une maladie mentale qui la rend souvent très triste et qui lui coupe l’appétit. À l’aube de ses 13 ans, Laura souhaite en savoir plus sur son paternel, mais elle sait que son désir pourrait rendre sa mère encore plus triste. Elle cherche donc à entrer en contact avec son père, en cachette. Sa quête sera parsemée de bouleversements puisqu’à un moment, elle trouvera sa mère sur le sol, après qu’elle eût pris trop de médicaments. Cet incident la rapprochera-t-elle de son père ou au contraire, il rendra leur relation plus difficile?

Ce que j’en pense

J’ai l’impression que ce roman s’adresse davantage aux élèves du secondaire. En effet, il aborde la dépression d’une mère, l’absence d’un père, mais surtout la quête d’un nouveau départ avec un père absent qu’on souhaite à nouveau présent. « Laura » est un roman touchant, empreint de sensibilité. Il y a aussi, dans les pages de ce livre, un petit passage en lien avec la puberté et quelques mots crus. C’est pour cette raison que je conseille ce livre à des jeunes du secondaire.

Toi, tu en penses quoi?

12345

To Top