Une cachette pour les bobettes


Une cachette pour les bobettes, Andrée Poulin, Boum, Éditions Druide, 32 pages, 5 à 8 ans.

La journée de Jacob part du mauvais pied : une bobette sort de son pantalon. Il doit vite la cacher pour éviter que ses amis rient de lui. Plus tard, Cédric trouve la bobette et la montre à toute la classe. Tout le monde rit, sauf Jacob qui a peur que ses amis découvrent que la bobette lui appartient. Heureusement, sa journée se termine bien quand il reçoit un dessin sur son pupitre.
La journée de Julia a aussi mal commencée : elle a dû donner son chat. Puis quand Cédric est entré en classe avec une bobette dans les mains, elle a tout de suite su qu’elle appartenait à Jacob. Elle a donc averti le concierge et fait un dessin pour Jacob.
La journée a aussi mal débutée pour monsieur Angelo, le concierge. Malgré cela, quand Julia est venu le retrouver, il a été retirer du panier de basket la bobette trouvée par Cédric. À la fin de la journée, monsieur Angelo a surpris un élève qui dessinait sur un mur. Mais sa journée s’est bien terminée.
Quant à Cédric, sa journée a plutôt bien commencée. Il a bouché une toilette pour faire rire ses amis et a trouvé une bobette dans les objets perdus. Par contre, sa journée s’est mal finie quand il a dû nettoyer le mur après avoir été surpris par le concierge à dessiner sur le mur.


Ce que j’en pense

J’ai beaucoup aimé les images. Elles sont très belles. J’ai aussi aimé voir qu’une histoire peut comporter plusieurs versions. Dans le cas du livre, il y a quatre versions de la même histoire. J’ai été étonnée de voir Jacob arriver avec une bobette prise dans son pantalon. Je ne veux pas vivre la même situation. Ça me gênerait beaucoup.

Toi, tu en penses quoi?

12345

To Top